Le printemps approche, c’est le bon moment pour utiliser la fraise rotative

mars 20, 2024

La programmation des travaux des champs est rythmée par de nombreuses opérations, à privilégier en fonction des cultures choisies, de la saisonnalité et du type d’agriculture pratiquée, par exemple l’agriculture biologique ou l’agriculture de conservation. En général, à la fin de l’hiver, le sol est préparé pour les semis ultérieurs, ce qui peut se faire à l’aide d’une fraise rotative.

Cette machine agricole convient à différentes conditions de sol et peut également être utilisée au début de l’automne. Dans sa version enfouisseur de pierres, elle permet également de labourer des sols riches en pierres et mottes, qui sont séparées et enfouies pour ne ramener en surface que la terre fine. Découvrons ensemble les détails dans ce nouvel article de la rédaction d’Alpego.

À quoi sert le fraisage ?

La fraise rotative sert à briser les mottes de terre et à retourner le sol, ce qui permet d’obtenir un sol souple, prêt à être ensemencé. Si le sol est déjà suffisamment souple, on peut utiliser directement la fraise rotative au lieu de labourer le terrain au préalable, car cette opération mécanique présente plus d’avantages que l’utilisation de la charrue :

  1. Meilleur contrôle des mauvaises herbes ;
  2. En présence de cultures de couverture ou de résidus de culture, la fraise rotative permet de déchiqueter le matériel végétal uniformément et de le redistribuer dans le sol ;
  3. Par rapport au travail du sol traditionnel avec une charrue, le fraisage permet de réduire le nombre de passages nécessaires pour obtenir un bon lit de semences. Il est particulièrement indiqué dans le cas de cultures intercalaires telles que le semis des engrais verts, qui nécessitent moins de passages et un fraisage superficiel du sol.

Le fraisage contribue à rendre un lit de semences uniforme, drainant, qui évite la stagnation de l’eau et permet d’accueillir la semence ou les cultures horticoles ainsi que le développement des racines. La fraise rotative permet une profondeur de travail comprise entre 10 et 25 cm et est équipée d’un rotor à houes ou à lames (inclinées différemment) pour briser le sol.

fraise rotative Alpego

Quand utiliser la fraise rotative agricole

Lorsque l’on opte pour une préparation du sol en plein champ, il est conseillé d’évaluer l’état du sol avant l’intervention. Par exemple, pendant les mois les plus froids, le gel peut compacter et durcir le sol, rendant son travail difficile.

Le printemps est la meilleure saison pour le fraisage, car le sol est généralement friable et n’est pas trop humide, donc avec une « plage d’humidité optimale ». La fraise rotative peut également être utilisée à la fin de l’été pour préparer le sol en vue des semis d’automne. Cependant, il est important de tenir compte du fait que le changement climatique a profondément marqué l’évolution des saisons, avec des chaleurs extrêmes et des pluies soudaines et torrentielles. Il est conseillé d’évaluer, au cas par cas, le meilleur moment pour opérer sur le terrain, afin de ne pas rendre le travail inutile.

Pendant les mois les plus froids, le fraisage facilite la préparation du lit de semence car il rend le sol moins compact, et par conséquent, plus apte à absorber l’eau de pluie. En outre, cela permet d’enrichir le sol en azote atmosphérique, ce qui améliore la porosité du sol en vue des semis ultérieurs. Pour en savoir plus, consultez notre guide sur la préparation du sol pour les semis.

Les fraiseuses agricoles Alpego, des solutions exclusives sur le marché

Alpego dispose d’une large gamme de fraises rotatives brevetées, convenant à tous les types de sol, qui assurent un travail efficace et une bonne préparation du lit de semence. Elles répondent aux besoins des professionnels du secteur, qu’il s’agisse d’agriculteurs ou d’entrepreneurs, avec de multiples avantages :

  1. Transmission centrale à engrenages, exclusive sur le marché et brevetée par Alpego en 1988, présente dans toute la gamme. Elle permet une largeur de travail équivalente aux dimensions hors tout de la machine, avec jusqu’à 4 points d’appui pour le rotor et une excellente répartition du poids des deux côtés.
  2. Toute la gamme est équipée d’une boîte de vitesses.
  3. Châssis haute résistance fabriqué à partir du meilleur acier suédois, garantissant une capacité de charge nettement supérieure aux standards du marché, tout en conservant un faible poids.
  4. Joints mécaniques centraux et latéraux pour protéger la transmission centrale de l’eau, de la boue et de la poussière, pour assurer une utilisation maximale dans toutes les conditions de travail.

La gamme complète est disponible avec 4 variantes de rotors pour répondre à toutes les exigences : Rotozappa, enfouisseur de pierres Inversa, Rotolama, Rotopik. En outre, la gamme Focus Line comporte des modèles spécifiques conçus pour les vignobles et les vergers, qui permettent d’obtenir la même qualité de travail, y compris dans les travaux spécialisés.

Un cas particulier : les enfouisseurs de pierres d’Alpego

Dans les sols présentant des pierres, des cailloux ou très motteux, il est nécessaire d’intervenir avec une fraiseuse spécifique pour rétablir l’état du sol. Les sols à texture grossière et caillouteux sont très perméables et ne conviennent pas, surtout aux cultures à petites graines et au repiquage, fréquente en horticulture.

Les enfouisseurs de pierres Alpego Inversa répondent à ces besoins. Ils sont efficaces même dans les terrains jamais labourés auparavant et dans les sols très compacts. Dans ces machines, le rotor tourne dans le sens inverse de l’avancement du tracteur, entraînant les pierres et les cailloux vers une grille de sélection, qui ramène la terre fine à la surface. Disponibles dans des largeurs de travail allant de 2,5 à 7,2 m, ils conviennent parfaitement aux tracteurs de 75 à 500 CV.

Découvrez le modèle qui convient le mieux à vos besoins sur notre page dédiée.

Enfouisseurs de pierres Inversa
Partager l'article

Articles récents