Semoir combiné, avantages et applications

juin 5, 2024

En agriculture, le semis constitue un moment crucial qui peut déterminer le succès ou l’échec de la récolte. Mais quel est le secret d’un processus vraiment efficace ? La réponse réside dans le sol lui-même, dans sa préparation minutieuse et dans le choix du semoir approprié.

Les secrets d’un semis efficace

La réussite commence dans le sol

La préparation du sol est une étape cruciale dans le processus d’ensemencement des champs, au point de déterminer le succès de la culture. Un sol bien préparé offre un environnement optimal pour la plantation et la germination des graines, ce qui leur permet de s’ancrer fermement dans le sol et de bénéficier des éléments nutritifs dont elles ont besoin. En outre, une bonne préparation du sol permet d’assurer une aération, un drainage et une irrigation adéquats, des facteurs clés pour la croissance des plantes et l’optimisation du rendement des cultures.

À partir de là, il est facile de comprendre à quel point le contact entre la semence et le sol est crucial. Il est donc essentiel que, tant les opérations mécaniques, adaptées aux conditions agronomiques et climatiques spécifiques, que les phases de culture ultérieures aient cet objectif.

Le sol est un milieu vivant, riche en biodiversité, qui présente des caractéristiques physiques, biologiques et chimiques très variables. Les agents extérieurs sont également déterminants ; en effet, l’action du climat peut aussi bien favoriser son développement que l’entraver en raison d’événements défavorables (sécheresse, ravageurs, pluies torrentielles, faible fertilité, basses températures, etc.). L’ensemencement mécanique doit tenir compte de tous ces facteurs, suivant une stratégie bien déterminée.

Le bon semoir

Compte tenu de la complexité du processus, le semoir est la meilleure machine pour assurer une distribution uniforme des semences à la bonne profondeur. Les modèles de dernière génération sont équipés de technologies avancées qui leur permettent de doser avec précision la quantité de semences distribuées et de s’adapter aux différentes conditions du sol. Parmi les erreurs de semis les plus fréquentes, on peut citer :

  1. Erreurs de dosage par rapport à la taille de la zone à travailler. Le surdosage est particulièrement dangereux car il peut entraîner une concurrence entre les plantes.
  2. Une répartition inégale. Elle peut entraîner une surdensité, des chevauchements ou des zones non ensemencées, ce qui compromet la croissance et le rendement des cultures.
  3. Ne pas diversifier les cultures : la pratique de la monoculture peut entraîner des risques, tels que l’épuisement des éléments nutritifs et la perte de la biodiversité.
  4. Compactage du sol : traditionnellement, l’ensemencement est précédé d’un travail du sol, qui nécessite plusieurs passages de tracteurs, même de grande taille. La pression répétée exercée sur le sol peut être considérable et donc négative, car elle risque de compromettre la réussite de la culture.

En général, on peut distinguer deux grandes catégories de semoirs :

  • Les semoirs en ligne, avec distribution mécanique et pneumatique. Ils sont traditionnellement utilisés pour les céréales à paille (céréales d’automne-hiver comme le blé), les petites graines, les cultures fourragères, les légumineuses, les cultures d’engrais verts, etc.
  • Les semoirs de précision, que nous ne mentionnons que par souci d’exhaustivité, se caractérisent par différents systèmes de distribution en mesure de déposer une seule graine (monograine). Ils sont utilisés pour les cultures semées en ligne telles que le maïs, le tournesol, la betterave, où l’espace entre les plantes est très important.
semis combiné

En quoi le semoir combiné fait-il la différence ?

Par rapport au semis traditionnel, la combinaison de plusieurs machines offre de nombreux avantages en termes d’efficacité, de durabilité et de qualité de la récolte. Cette approche permet d’effectuer plusieurs opérations simultanément, ce qui réduit le temps nécessaire pour effectuer le travail et optimise l’utilisation des ressources. Elle permet également de réduire l’impact environnemental lié aux pratiques agricoles, en diminuant les émissions de gaz à effet de serre causées par la combustion des carburants.

L’utilisation du semoir en combinaison avec d’autres machines agricoles permet d’effectuer jusqu’à trois opérations fondamentales en une seule fois : le travail du sol, l’ensemencement et la fertilisation. Il est important de souligner que le semis combiné constitue un élément fondamental pour ceux qui appliquent les principes de l’agriculture de conservation, visant à minimiser la perturbation des sols et à préserver la santé des écosystèmes agricoles. En fait, elle se caractérise principalement par un travail réduit du sol, une couverture permanente du sol par des résidus végétaux ou des cultures de couverture, et une rotation des cultures.

Travail minimum du sol et ensemencement des sols durs

Le semoir combiné est un outil qui permet un travail minimum du sol, aussi appelé minimum tillage, car il est beaucoup moins invasif et donc adapté à la préservation de la structure du sol. Il vise à perturber le moins possible le sol, en limitant les travaux les plus invasifs, en préservant la matière organique et en maintenant les résidus végétaux en surface. C’est précisément en raison de ces innombrables avantages que le semis combiné est idéal non seulement pour des questions économiques, mais surtout pour ses qualités agronomiques.

Du point de vue des cultures, le semis combiné effectué directement sur un sol dur (non labouré au préalable) peut contribuer à une meilleure conservation de l’humidité du sol, car les résidus végétaux à la surface du sol agissent comme une couverture, réduisant l’évaporation de l’eau. Cela peut être particulièrement bénéfique compte tenu des changements climatiques qui affectent la variabilité des saisons, notamment dans les régions sujettes à des périodes de sécheresse ou de pénurie d’eau.

Les solutions Alpego

Comme nous l’avons vu, avec l’arrivée des périodes de semis, cette phase devient l’opération la plus importante. Il est évidemment conseillé d’utiliser des modèles professionnels afin de garantir la précision des semis, qui représente un facteur clé pour une récolte fructueuse. Dans un marché de plus en plus concurrentiel et en évolution rapide, Alpego a compris la nécessité d’offrir à ses clients des solutions de qualité, fiables et polyvalentes, susceptibles de répondre pleinement à leurs besoins.

Nos semoirs ont été conçus pour concilier au mieux de hautes performances et une facilité d’utilisation, grâce à des équipements exclusifs tels que le doseur volumétrique DOSAL, le dispositif Turbo ROTAL, la turbine hydraulique à faible consommation, la trémie ergonomique et le décrochage rapide de la barre de semis. Les semoirs combinés Alpego sont conçus pour être utilisés dans les conditions les plus contraignantes et intenses, grâce à leurs performances élevées et à leurs flux de travail importants.

Ils sont pensés pour préparer au mieux le sol et assurer un ensemencement homogène et précis, même dans des conditions de travail difficiles. À cet effet, la barre de semis Rubber est adaptée à toutes les conditions, qu’il s’agisse de sols secs, humides, caillouteux, collants ou présentant des résidus de récolte. Les innombrables combinaisons offertes par Alpego, telles que les herses rotatives et les préparateurs à disques, combinés à de multiples rouleaux et accessoires, permet de toujours satisfaire au mieux les différents besoins.

Choisissez votre semoir combiné

Regardons donc de plus près la gamme Alpego :

  • Le semoir pneumatique JET-M se caractérise par sa facilité d’utilisation et sa polyvalence maximale, et est compatible avec une large gamme de herses rotatives Alpego. Doté d’une trémie en acier de 1000 l, ce modèle est idéal pour travailler avec des tracteurs de 85 à 250 CV. Il offre une double configuration : FAST, qui permet de détacher rapidement le semoir de l’outil pour n’utiliser que la herse ; AUTO-LEVEL, qui permet de maintenir la profondeur de semis même lorsque la profondeur de la herse change.

  • Le semoir pneumatique JET-X est destiné à l’agriculture professionnelle et intensive, et est compatible avec une large gamme de herses rotatives et de préparateurs à disques Alpego. Doté d’une trémie en acier de 1500 l, ce modèle est idéal pour travailler avec des tracteurs de 120 à 320 CV. De plus, il intègre la technologie innovante ISOBUS qui permet de contrôler toutes ses fonctions directement depuis le poste de conduite.

Un élément innovant de nos semoirs est le dispositif Turbo ROTAL, une turbine positionnée au centre de la tête de répartition qui assure une distribution continue et uniforme du produit, même sur les terrains accidentés, en réduisant jusqu’à 40% l’erreur d’homogénéité entre les rangées de semis.

dispositif Turbo ROTAL

La gamme comprend également les trémies frontales polyvalentes Alpego, qui permettent de distribuer simultanément des semences et de l’engrais. Envie de tout savoir sur la fertilisation ? Ne manquez pas le prochain article dédié !

Conclusion

Le semoir combiné représente une évolution importante dans l’agriculture moderne, car il permet d’optimiser les ressources, de réduire l’impact sur l’environnement et de maximiser les rendements. Un choix judicieux du semoir et une préparation minutieuse du sol permettront aux agriculteurs d’assurer un ensemencement efficace et durable, contribuant ainsi à un avenir agricole plus résilient et plus productif.

Partager l'article

Articles récents